Tourisme - Vacances - La Bourgogne vous accueille




Le Gîte d'Ancy   à Ancy-leFranc & le gîte La Loge du Huchier à Nuits-sur-Armançon

château de Tanlay

Tours rondes à la toiture en dôme surmonté d'un lanternon, façade rythmée de pilastre et surmontée d'une toiture d’ardoises, grand canal de plus de 500 mètres,
 une demeure princière façonnée à la démesure d’un surintendant des finances précurseur de Fouquet.




château de Tanlay est représentatif du style “Renaissance française”  imprégné du goût italien

La construction du château commença au début du XVIe siècle sur les fondations d’une ancienne forteresse.

Vendu par Catherine de Beaujeu, dame d'Asnois le Château en 1533/1535 à Louise de MONTMORENCY, sœur du connétable Anne de Montmorency et veuve du Maréchal Gaspard de Coligny
Si Tanlay fut cédé au plus jeune de ses trois fils, François de Coligny d'Andelot, colonel général de l'infanterie française, la possession de Tanlay était jusqu'à un certain point commune entre les trois frères.

François de Coligny d'Andelot entreprend la construction du grand château de 1550 à 1568 et le petit château à partir de 1558. Il reçoit pour cela le soutien financier de son frère, Gaspard, amiral de Coligny.

Pendant les guerres de religion, l’amiral Gaspard de Coligny choisit Tanlay pour y réunir les chefs de la Ligue protestante.

François d'Andelot meurt en 1569, laissant le projet inachevé. La seigneurie revint à sa fille Anne de Coligny qui épousa en 1574 Jacques Chabot, marquis de Mirebeau, comte de Charny. Jacques Chabot s'établit à Tanlay poursuivant les travaux, dont le bâtiment d'entrée, le petit château. Achevé vers 1610, le petit château est une porte triomphale d'un étage avec des combles aménagés. Au-dessus de la porte subsistent les rainures du pont-levis.


le petit château
Le petit château

Ce fut Catherine de Chabot, fille du marquis de Mirebeau et d'Anne de Coligny, qui recueillit ce bel héritage et le conserva jusqu’en 1635 elle épousera en second mariage Claude Vignier premier président au Parlement de Metz. En 1642, Claude Vignier revendra la seigneurie à un proche de Mazarin, Michel Particelli d'Émery.

Michel Particelli d'Émery, un précurseur de Fouquet.

Commissaire du roi Louis XIII aux États du Languedoc en1632, ambassadeur de France à Turin en 1640, contrôleur général des finances en 1643. iI créa en 1644 l'impôt du Toisé et la taxe des Aisés, puis en 1646 le Tarif qui augmentait les droits d'octroi, taxes qui furent une des origines de la Fronde et en 1648 il est nomé surintendant des finances

Michel Particelli d'Émery

 D'Hémery, fils d’immigré italien, doué d'une rare habileté et inventif, il tenta vainement de généraliser l'impôt, mais toutes ses tentatives de réforme échouèrent devant le parlement. Amassant des sommes immenses dans le maniement des finances, cet amateur de tableaux à certains égards est véritablement précurseur de Fouquet.

Il charge Pierre Le Muet de poursuivre les travaux, L'architecte y sculptera la puissance et la richesse du propriétaire, il savait que le maître de Tanlay disposait presque des recettes de l'État.
http://maria-antonia.justgoo.com/t15800-30-mai-1643-michel-particelli-d-emery



cour verte
La cour verte
Tanlay le grand canal
Le grand canal

Entre 1642 et 1650, il créait la cour verte en prolongement du bâtiment d’entrée, cette cour est fermée sur trois côtés par un haut mur décoré d'une arcature aveugle. Une porte ornée d'une tête de cheval donne sur les écuries et les communs construits dans un style classique et régulier. Une autre porte ornée de fleurs donne sur le jardin. Le quatrième côté fait face au grand château, auquel on accède par un pont précédé de deux obélisques de pierre. L'aile droite du grand château est construite selon un plan symétrique en U qui encadre la cour d'honneur, ainsi que la porterie, un pavillon carré donnant accès à la cour d'honneur.

Il travaille sur les façades du corps de logis principal et sur la décoration des appartements. Des travaux importants sont menés dans le parc, afin d'aménager un grand canal de 530 m de long et d'entourer le château de douves.

chateau de Tanlay à l'achèvement des travaux
A l’achèvement des travaux, il est tel que nous le voyons aujourd'hui.

Après 1654, le gendre de Particelli, Phelypeaux de la Vrillière recueille Tanlay

Louis XIV l’érigera en marquisat en 1671
phots-chateau-Tanlayphots-chateau-Tanlay
En 1704, son petit-fils vend Tanlay à Jean Thévenin, gouverneur de Saint-Denis.

Le château appartient encore à ses descendants.





A l'étage se trouve une galerie d'apparat longue de 21 mètres, elle a un plafond en berceau et des murs couverts de peintures en trompe-l'œil.


La tour de la Ligue aurait accueilli les assemblées des chefs protestants. La voûte de la salle basse est peinte d'un décor pompéien, dont les attributs marins permettent de penser qu'elle avait pu servir de cabinet de travail à l'amiral de Coligny. Sur la voûte en coupole de l'étage supérieur, Andelot fit peindre par un élève du Primatice une fresque à sujet mythologique représentant des personnages de la cour de France, sous les traits de dieux de l'Olympe.

Château de tanlay: fresque de la tour de la ligueChâteau de tanlay: fresque de la tour de la ligue
    
Une paraphrase inspirée de l’hymne à Henri II de Ronsard

      paraphrase inspirée de l’hymne à Henri II de Ronsard  
 
"Les antiques vertus : mais par sus tous aussi
Tu as ton Connestable, Anne Mommorency,
Ton Mars, ton Porte-espée, aux armes redoutable,
Et non moins quʼà la guerre au conseil profitable"


“Mars”  Anne de Montmorency, l’oncle de François de Coligny


“Venus” Diane de Poitiers  et “Jupitaire“ Henri II


L’enclume, symbole de l’endurance des protestants

Hymne IV à Henri II de Ronsard 
L’enclume, symbole de l’endurance des protestants, capables de résister à tout, même aux coups des marteaux




Thémis, Renée de France, duchesse de FerrareRenée de France, duchesse de Ferrare


Et n'as-tu pas aussi (bien qu'elle soit absente
De son païs natal) ta noble et sage tante
Duchesse de Ferrare, en qui le Ciel a mis
Le sçavoir de Pallas, les vertus de Themis


Renée de France, duchesse de Ferrare  à droite de Mercure
Mais Thémis, Déesse de la justice est ici sans sa balance

Neptune et Hercule


N'as-tu pas comme luy sus ta mer un Neptune,
L'Amiral Chastillon ? l'autre l'eut par fortune,
Cestui-cy par vertu, et pour avoir esté
Fidelle serviteur de ta grand Majesté
Et non tant seulement cest Amiral commande
L'Hymne de l’Hercule chréstien

J’ai, mon Odet, en ta faveur chanté
Ce vers chréstien, pour être présenté
Devant tes yeux, afin de te complaire :

L’amiral de Coligny est Neptune armé de son trident, à ses côtés “Hercule” Odet de Coligny,cardinal de Châtillon


          


Du parc tracé par Pierre Le Muet subsiste le grand canal, long de près de 530 m, alimenté par un très beau nymphée Renaissance.


Découvrez la Bourgogne en montgolfière

Photos http://www.airadventures.fr/