Pour vos vacances et vos séjours touristiques en France, soyez les biens venus en Bourgogne


Circuits touristiques en Bourgogne

Le gîte d'Ancy à Ancy-le-Franc & la loge du Huchier à Nuits ,hébergement touristique vous proposent de découvrir




le circuit  Auxerre et l'Auxerrois

Après avoir passé Beine, vous prenez la direction de Quenne,un petit village où une halte s'impose au musée de la vigne et du vin. Ensuite, vous rejoignez Saint-Bris-le-Vineux, capitale du vignoble de l'Auxerrois, là, la Maison du vignoble vous proposera une sélection des vins de la région.Puis,l'un des plus pittoresques villages du département, Irancy niché entre deux vallons est avec ses maisons collées les unes aux autres et ses vieilles vignes dont certaines parcelles ont jusqu'à 70 ans,on y trouve aussi un très ancien cépage,le césar.Maintenant cette balade vous mène  aux caves de Bailly installées dans une ancienne carrière de pierres souterraine c’est le berceau de l'AOC Crémant de Bourgogne. En suite vous traverserez l’Yonne pour rejoindre Coulanges-la-Vineuse là au musée de la vigne se situe le "caveau" du XIIe siècle et un pressoir à abattage ,continuez votre route par Escolives-Sainte-Camille et son site gallo-romain. Delà vous, arrivez à Auxerre. Auxerre ceinturée par ses promenades arborées ou un ancien maire affirmait qu'il voulait faire de sa ville "la plus belle ville de France" une déclaration ambitieuse, mais à peine exagérée,car Auxerre a les atouts pour prétendre à ce titre.Vous pourrez en juger après un premier regard du haut de la passerelle enjambant l'Yonne, vous en serez convaincu après la visite de la ville et de ses musées. Ce circuit peut se poursuit par la visite de l'intéressant musée de Laduz dédié à l'art et au patrimoine populaire ou par un moment de détente pour si vos enfants vous accompagnent en terminant la journée au Youmbao à Appoigny. Pour regagner Ancy le Franc, vous passez par Bassou,réputé pour les escargots de Bourgogne et Seignelay avec ses halles du XVIIe siècle.Les autres villages que vous traverserez font partie d'un autre circuit.

Circuits touristiques en Bourgogne


le circuit 
Auxerre et l'Auxerrois
carte touristique de l'Auxerrois
Voir la carte Google maps

Quenne


Écomusée de Quenne 

Un musée qui se visite de la cave au grenier,pour y faire une dégustation et tout connaître de l'histoire viticole de l'Yonne de ses heures de gloire à  son déclin causé par le phylloxéra. Vous y retrouvez les outils du travail de la vigne avec des vieux pressoirs et les photos,souvenir de plusieurs générations d'une famille de vignerons.Vous découvrirez les secrets de fabrication des tonneaux et de l'eau-de-vie avec la présence d'un des rares alambics rescapés de la réquisition et aussi l'intérieur d'une maison bourguignonne de 1900.
Ouvert sur rendez-vous au 03.86.40.35.76

Saint-Bris-le-Vinneux
 
Au milieu des coteaux de vignes et de cerisaies, l'église domine les maisons vigneronnes, souvent remaniées au fil de l'histoire mouvementée du village, ou seules les caves voûtées du XIIe et XIIIe siècle sont le témoignage le plus stable et le plus vif de l'activité viticole.
L'église,Saint-Prix-et-Saint-Cot construite du XIIe au XVIe siècle, offre des architectures successives dont le choeur Renaissance au décor très riche et les vitraux sont, avec la peinture murale de l'arbre de Jessé, les plus beaux fleurons. L’église et le portail Renaissance attenant à l'église font l’objet d’un classement au titre des monuments historiques. Le château fut construit au XVIIe siècle par Jean de Lambert qui avait été page d’Henri IV. En 1863, la ville l’acheta et y installa une école et la mairie.


St-Bris-le-VinneuxSt-Bris-le-VinneuxSt-Bris-le-Vinneux

Irancy
Irancy situé au centre d'un vallon profond creusé dans les hautes collines dominant le village  présente la forme d'un immense cirque ou amphithéâtre tourné en plein vers le sud-ouest. Cette petite commune d’à peine plus de 300 âmes  donne son nom à l’un des vins rouges les plus célèbres du département.
En se promenant dans les rues et ruelles, on peut découvrir les restes de maisons curieuses par leurs écussons et médaillons du 16e et 17e siècle sculptés dans la pierre
L'implantation de la vigne dans la région date au moins du 2e siècle si l'on en croit un haut-relief découvert sur le site archéologique voisin d'Escolives-Sainte-Camille tout comme la vigne, les cerisiers se plaisent beaucoup à Irancy. Au printemps, la floraison des arbres est si belle que Hosotte, peintre régional et habitant d'Irancy, l'a immortalisée par ses toiles. ( galerie, près de l'église Saint-Germain. )
Dans  une maison Renaissance de la rue principale, est né  en 1713 Jacques-Germain Soufflot, architecte du Panthéon, de la place Royale de Reims et de l'hôtel-Dieu de Lyon. Promoteur du style néo-classique ( face à l'unique Bar-Restaurant du village)

L’église Saint-Germain

Le clocher gothique de plan carré flanque l’édifice dont l’ampleur s’impose au regard : la nef des XIIe-XIIIe siècles, courte (trois travées) est bordée de deux bas-côtés, et le choeur est profond. Les remaniements opérés à la fin du XVIe siècle, en particulier la décoration de style Renaissance, sont bien visibles en maints endroits : le portail et surtout sur les arcs-boutants au décor plutôt raffiné. Le choeur profond, à voûte en "cul de four", a été remanié au XVI et XVIIIes siècles : cette dernière transformation est visible dans les colonnes de style dorique" qui ornent depuis 1788 le sanctuaire .L’Eglise possède un riche mobilier dont  une belle et rare collection de bâtons de confrérie en bois des XVII et XVIIIes siècles

Les caves de Bailly

À plus de 50 mètre sous terre, surplombant la vallée de l’Yonne, une ancienne carrière de pierres, percée par de vastes galeries souterraines façonnées par la main de l’homme dès le XIIe siècle et pendant près de 8 siècles .De cette carrière fut extraite la pierre qui servit à l’édification de quelques-uns des plus beaux monuments du patrimoine bourguignon et français , tel que l'Abbaye de Pontigny ,le Panthéon, Notre-Dame de Paris, la cathédrale de Chartres…
En 1972  elle est aménagée en cave, en raison de son emplacement, de son humidité naturelle et de sa température constante de 12 °C toute l’année.  Les Caves Bailly Lapierre regroupent 71 vignerons, qui vendent sur place la spécialité des caves  le crémant de Bourgogne.
Au cours de la visite, vous découvrirez des sculptures contemporaines réalisées dans la pierre sur le thème du lieu, de son histoire et de la vigne.
De novembre à mars , visites uniquement les week-ends et jours fériés à 15h30 et à 16h30,de mars  à  novembre  tous les jours de 14 h 30  à 17 h 30. (horaire à vérifier http://www.bailly-lapierre.fr/)


Coulanges-la-Vinneuse

Situé entre deux vallons et perché sur le dos d’une crête qui s’abaisse vers la vallée de l’Yonne ce village de charme est principalement connu pour ses délicieux vins rouges, rosés et vins blancs d'appellation Bourgogne Coulanges-la-Vineuse.
En sillonnant le dédale des rues, on y trouve partout les marques de sa riche histoire.

Coulanges-la-VinneuseCoulanges-la-Vinneuse


Eglise Saint Christophe
Lors du grand incendie  de 1676  où l’on fit défoncer tous les tonneaux pour calmer le feu ,170 maisons , 22 pressoirs furent ravagés et l’église  presque entièrement détruite. C’est un impôt sur le vin qui permit sa reconstruction.
Après l’effondrement du 21 septembre 1733, il ne subsista que le clocher de la fin du XIVe siècle .L’église actuelle fut construite de 1737 à 1742. Elle est l'oeuvre de Servandoni, élève de Soufflot (né à Irancy). ,vous pouvez y admirer un précieux tableau peint sur bois du XVe siècle représentant l'Annonciation,

La bibliothèque
Installée  dans une belle Maison de la rue Marcel Hugot, on peut y admirer  sa façade Renaissance et  à l'intérieur un très beau plafond peint.

Le Musée du vieux pressoir
Le musée comporte une importante collection d'outils et d'objets en rapport avec la vigne et le vin ou la vie quotidienne locale. Le plus important d'entre eux est un ancien pressoir à abattage de type médiéval. Nous vous proposons également, sur demande, une présentation des vins de l'appellation Bourgogne Coulanges-la-Vineuse.
Visites: du 1er juin au 30 septembre (fermé mercredi et dimanche) de 14h à 18h.Musée de la vigne
55bis et 46, rue André Vildieu,

La maison dite "Jeanne d'Arc"  du XVe siècle ( rue Collas). Se rendant  à Reims , elle y séjourna le soir du 30 juin 1429


La fontaine du Ballay rappelle aux visiteurs la difficulté qu'eurent les Coulangeois pendant des siècles à s'approvisionner en eau. D'Aguesseau, seigneur de Coulanges (fin XVIIe - début XVIIIe siècle) fut à l'origine de la venue de Couplet un géographe de Paris qui créa le premier captage d'eau pour l'alimentation de l'agglomération.

http://www.cc-payscoulangeois.fr/
http://www.bourgognecoulanges.com/coulanges-la-vineuse


Escolives-St-Camille

Site archéologique
En bordure de la voie d'Agrippa qui reliait Lyon à Paris , Vicus Scoliva (Escolives) situé à quelques kilomètres d' Auxerre était au troisième siècle un établissement thermal romain. L'histoire a commencé en arrachant un noyer, là furent mises à jour des tombes mérovingiennes. Un musée regroupe les objets trouvés lors des fouilles, sculptures, statues,têtes de chapiteaux, corniches avec des feuilles de vigne et grappes de raisin qui rappellent les plans de César toujours utilisé de nos jours à Irancy  
9 Rue Raymond Kapps ,Visite tous les jours d’avril à septembre.



Auxerre

En découvrant Auxerre de la rive droite de l'Yonne , la ville offre au regard les toits de ses vieux quartiers dominés par l'imposante architecture des édifices religieux.La visite d'Auxerre s' effectue bien évidemment à pied. Avant de vous lancer dans les petites ruelles du quartier de la Marine, installez-vous sur la passerelle, c'est le meilleur endroit pour admirer la ville. À votre gauche le pont Paul Bert, puis le clocher de l'église St-Pierre,celui de l'église St-Eusèbe et la tour de l'Horloge, plus, à droite,la cathédrale St-Etienne et à ses pieds l'ancien palais des évêques qui abrite aujourd'hui la préfecture.
Puis c'est l'abbaye St-Germain qui est l'édifice le plus réputé de la ville.En dessous , le quartier de la Marine,témoin de l'ancienne activité fluviale de la ville, avec ses maisons à colombages et la place Saint-Nicolas avec la statue du Saint du même nom,patron des mariniers d'autrefois. Maintenant vous pouvez partir à la découverte de la ville de Marie Noël, Cadet-Roussel et de bien d'autres personnages célèbres

carte touristique d'Aixerre
  Voir la carte Google maps

 

La maison du Coche-d'Eau (XVIe siècle) et la place Saint-Nicolas
La place du Coche-d’Eau conserve la mémoire de l’embarcation qui reliait Auxerre à Paris, permettant aux passagers et marchandises de circuler. tout un quartier où vous pourrez admirer de belles demeures en pierre et en bois datant du XVIe siècle


La maison du Coche-d'Eau (XVIe siècle) et la place Saint-Nicolas
La place du Coche-d’Eau conserve la mémoire de l’embarcation qui reliait Auxerre à Paris, permettant aux passagers et marchandises de circuler. tout un quartier où vous pourrez admirer de belles demeures en pierre et en bois datant du XVIe siècle

Abbaye Saint-Germain
L'Abbaye et le musée St-Germain permettent de faire découvrir quinze siècles d'histoire d'Auxerre. L'ancienne abbaye Saint-Germain constitue un ensemble monastique très complet, avec ses cryptes carolingiennes les plus anciennes de France construite autour du tombeau de St-Germain et leurs rarissimes fresques datant du IXe siècle,ses salles romanes,sa grande église gothique,son cloître et des bâtiments monastiques des XVIIes et XVIIIes siècles.
Des travaux de restauration des bâtiments monastiques ont permis de réhabiliter plusieurs salles.Dans les dortoirs des moines ont pris place des collections archéologiques gallo-romaines et préhistoriques. 

La Cathédrale Saint-Etienne  
Chef-d'œuvre de l'art gothique,sa construction commencée en 1215 dura près de trois siècles.Elle est la cinquième église édifiée sur ce site dominant l'Yonne.De l'église romane du XIe siècle,subsistent la crypte et la chapelle absidiale ornée de fresques dont une rarissime représentation du Christe monté sur un cheval blanc et entouré de quatre anges équestres de la fin du XIe siècle.La salle du trésor renferme des objets d' orfèvrerie, des sculptures sur ivoire, et des livres d'heures richement enluminés.
Chaque année, durant la période estivale, un riche programme de récitals d'orgue, interprété par des organistes européens de renom, est offert tous les dimanches après-midi.



la cathédrale Saint-Étienne s’anime et s’illumine les soirs d’été pour raconter l’histoire de la ville, de ses origines jusqu’à nos jours. Le son et lumière de la cathédrale anime ses vieilles pierres pour raconter les grandes heures de l’histoire d’Auxerre. Le spectacle a lieu chaque soir à 22 heures du mercredi au samedi


La Tour de l'Horloge (XVe siècle) et le vieil Auxerre
Vestige d’une tour gallo-romaine reconstruite au cours des siècles, la Tour de l'Horloge marque le cœur du secteur piétonnier.


La chapelle des Visitandines (XVIIIe siècle)
La chapelle est ouverte du 1er juillet au 30 septembre du mercredi au dimanche de 14h à 18h.

Cette chapelle de style classique abrite un important ensemble de sculptures en bois polychrome réalisées par un artiste auxerrois, François Brochet.



Musée Leblanc-Duvernoy
Rue d'Egleny

Situé dans un bel hôtel particulier de XVIIIe siècle , léguer par un ancien magistrat de la ville ,amateur d'art et mélomane.Ce petit musée auxerrois riche d'importantes collections de faïences est devenu l'un des musées de faïences révolutionnaires les plus réputés de France.
Au rez-de-chaussée le très feutré salon de musique ,vous offre l'occasion d' admirer cinq magnifiques tapisseries de la célèbre manufacture de Beauvais.
  

http://www.ot-auxerre.fr




Laduz
Musée de l'art et du patrimoine populaire
Le musée de Laduz situé dans un petit village de 200 âmes est presque un village à lui seul.le Musée se déploie dans un ensemble de quatre bâtiments d’architecture bourguignonne, entourés d’un vaste parc arboré.Réparti dans 20 salles, le Musée de Laduz présente une collection unique de 100 000 objets, outils et oeuvres : anciens métiers, du bois, des métaux, de la pierre, de la terre, du cuir et du textile, mais aussi, jouets populaires, sculptures, marine et mémoire des campagnes…http://laduz.com

Seignelay
Les halles de Seignelay
classées monument historique se situent au cœur du village. Construite au XVIIe siècle à la demande vraisemblable de Colbert ,sur un plan rectangulaire de 27 mètres de long et 13 mètres de large . Le toit original de ces halles à pans brisés est porté par 32 poteaux. Aujourd'hui elles sont utilisées chaque samedi pour le marché.

Appoigny
Youmbao , parc d'attractions
Ouvert les mercredis, samedis, dimanches et jours fériés et 7j/7j pendant les vacances scolaires (zone B et zone C parisienne).
Salle climatisée ,structure géante de grimpe & de glisse, bac à boules, château gonflable, mur d'escalade trampoline, piste de karting, salles d'anniversaires 
(sortie d’Appoigny en direction de Joigny)
      http://www.youmbao.com/jeux.php



   1 d'Alésia
à la source de la  Seine
   2 Ancy-le-Franc
   circuits des lavoirs
   3 Auxerre
  et l'Auxerrois
    4 Avallon
vallée du Cousin et paysages du Morvan
   5 Beaune
Une Journée à Beaune
  6 Chablis
Circuit  du Chablisien
  7 Châtillon sur Seine
Châtillonnais porte de la  Champagne
  8 Dijon
Une journée à Dijon
  9 Montbard
et autour de Montbard
  10 Noyers
  Circuit médiéval
  11 Semur en Auxois Epoisses
  12 Sur la route de Guédelon
   13 Tonnerre

  
14 Troyes

   
15 Vézelay






15 CIRCUITS TOURISTIQUES

Alésia / Ancy-le-Franc / Auxerre / Avallon / Beaune / Chablis / Châtillon sur Seine / Dijon / Montbard / Noyers / Semur en Auxois /
Sur la route de Guédelon / Tonnerre / Troyes / Vézelay

retour carte des circuits



Retour Bienvenue en Bourgogne
les loisirs-plein air
Les incontournables
Châteaux et abbayes
véloroute canal de Bourgogne

Gîte  4 personnes  +  2

Gîte 2/4 personnes

La loge du Huchier